Elles n’ont certainement pas couru de grandes traversées prestigieuses,...et pourquoi pas?

Elles ont sûrement bravé des tempêtes,  vu mille paysages,  partagé des vacances en famille et des rires d’enfants dans des écoles de voile.

Ces voiles, c’est un peu moi… un peu abîmées, remplies de petites imperfections mais avec du caractère et pleines de promesses. Ensemble, le voyage continue…

Ainsi transformées les voiles ont une nouvelle vie: invitation au farniente sous forme de pouf berlingot, cocon de douceur en sac de transport pour chien, fantaisie pour les chapeaux de bébés...

Lorsque j’ai commencé cette aventure, je ne savais pas qu’elle serait possible je devinais juste qu’elle serait difficile: l’histoire de ma vie, un éléphant dans un magasin de porcelaine, jamais tout à fait à la bonne place! Et pourquoi pas?

Le défi est là, trouver une place dans un monde inconnu et quelque peu élitiste. Trouver une place tout simplement.

Il suffit parfois d’une rencontre, de quelques Pères Noël et d’une très bonne étoile pour qu’un projet fou prenne vie.

Alors même si « pour vivre heureux, vivons cachés », aujourd’hui j’ai choisi de me dévoiler en vous embarquant à bord.

J’espère que la croisière sera longue, belle et paisible mais elle n’aurait pas été possible sans un armateur génial (Dan), un chef mécanicien hors pair (J.S), un équipage dévoué (Maël, Valentin, Yves, Annick, Sonia, Louison, Donatien, Vincent et Flo), mes Pères Noël (Laurent, Christophe et Jules qui m’ont offert mes premières voiles, François qui m’a vendu les deuxièmes et Patrick pour sa caverne d’Ali Baba), un sextant (Manette) et surtout une excellente boussole (Nathalie de « La Piste aux Etoile »).

Enfin, merci aux vents contraires, car en m’obligeant à ramer ils m’ont certainement fait gagner un temps précieux!

 La préparation de « l’embarcation» a commencé en août 2013 en Agde, la traversée débute en avril 2014,…,laissez vous porter, j’espère qu’ensemble nous apprécierons le voyage.